Page d'archive 6

Amitié perdue (3)

…. tous tes ami(e)s sont choqués, surtout tes parents et ta famille est ébranlée… un couple comme le vôtre ne pouvait pas être détruit comme çà sans raison !!!!

Tu me connais je suis allée le voir car lui aussi c’est mon ami … seulement ce jour-là il n’est pas là …
Quelques jours plus tard, il vient à la maison… il sait en me regardant que je vais lui parler comme je parle à mon frère… « alors c’est quoi ce délire ????? » NON ! je ne veux pas savoir votre histoire mais seulement être là si tu as besoin, seulement être là… pour elle et pour toi…on boit un caf et tu me parles…je t’écoute je suis sans voix … pourtant pas surprise …

Tu ne l’aimes plus…. c’est clair

Amitié perdue (2)

… Les jours ont passé… on s’est vu souvent pour pleurer et pour parler surtout de tes yeux … tu parlais durement à tout le monde, parfois tu t’excusais car la douleur te faisait dire des mots que tu ne pensais pas … … au mois d’août comme chaque fois que l’on partait voir la famille de mon chéri on se faisait un petit bisous pour se dire qu’on ne s’oublie pas et …. : bonne route tu me disais avec ton ami et tes enfants… … fin août le 27 précisément, je suis passée te voir à notre retour……..!!!!!!!!!!! … et tu me dis : il est parti …. je te regarde … j’ai pas compris ou plutôt j’ai mal compris!!! …. tu me répètes : il est parti et tu te mets à pleurer…… je me souviens de tes pleurs dans mes bras et de mes larmes aussi car je ne peux supporter te voir pleurer tu es comme une sœur et te voir malheureuse me fait énormément de peine …. J’y comprends rien ! tu me dis : il a disjoncté, je sais pas, il m’a dit « je ne t’aime plus je pars »……. je pars! les enfants ont été choqué et je comprends leur désarroi… ! Ma famille est sans voix lorsque je leur dis …

Amitié perdue (1)

…çà fait des jours que j’ai mon cerveau qui cogite non-stop, plein de choses reviennent à mon esprit je sature et je n’arrive pas à évacuer, avant tu étais là on parlait, on se confiait et là après toutes ces années !… Plus rien. …Tu te souviens comme on a pu rire et aussi pleurer, tu me donnais des conseils et je te donnais mes idées, on s’aidait moralement dès que çà n’allait pas ou même quand çà allait…et puis, plus rien. Il y a plusieurs mois déjà, tu as subi une lourde intervention pour ta myopie c’était ton rêve de voir… de ne plus mettre de lunettes ni de lentilles… Quel bonheur ! J’étais heureuse pour toi tu allais pouvoir réaliser ton rêve …Voir, regarder sans contrainte. … Tu n’aurais pas dû souffrir autant çà n’était pas prévu et pourtant sur 99% de réussite ……… il a fallu que tu fasses partie des 1% qui allait crier de douleur… hurler… à en crever, … aller-retour tous les jours à l’hôpital, avec le père de tes enfants, pour des contrôles… tu es restée enfermer dans le noir pendant 3 mois … Trois mois de noir complet volets fermés, ton ami était là sans pouvoir t’aider … te prendre ta douleur pour te soulager… il t’écoutait pleurer … Il écoutait tes reproches … il savait que tu souffrais mais toi tu ne comprenait pas car tu avais trop mal et tu voyais tout en noir. Le noir signifie beaucoup de choses …

Bonjour

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 


123456

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Ecrire


Mesgrossescouches |
Winner's Team |
Lazinguerie2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Koumac2014
| Stéphanie & Thomas
| Lafarigoule