Archives pour mai 2016

A toi que j’aime tant

 

 ♥

Décidément le sort a décidé de t’emmerder, de retour d’une convalescence de vingt et un jours ils n’ont pas voulu te garder plus longtemps car ils estimaient, les grands bonnets du médical, que tu étais apte à rentrer chez toi, peu importe ce qui pouvait t’arriver ils s’en fichaient totalement, tu fais partie des vieux de plus de 90 ans et qui finalement ont fait leur vie donc après chacun sa merde hein ?

Oui je suis en colère il faut s’appeler kdjqfksiejfdsq ou Monsieur de … pour avoir toute l’attention des blouses blanches, je sais c’est pas mon job je n’ai pas choisi mais c’est une vocation et certains auraient dû devenir agriculteurs ou videurs de poubelles çà leur aurait appris ce que c’est que l’humanité…Il y a des champions qui sont formidables et attentionnés heureusement… Beaucoup se plaignent je les comprends mais ils ont fait un choix celui de veiller, accompagner à la guérison si elle est possible, de partager avec la famille qui est dans le désarroi complet, dans l’ignorance…

A nouveau tu es entre leurs mains… entre les mains de ton ange gardien j’espère qu’il fera de son mieux et peut être plus que çà.

Je t’aime tant si tu savais

 

Dis-moi …

 

Comment on fait pour prendre la bonne décision ?

*

A 90 ans passé le temps s’arrête… ton corps se pose des questions.

*

*Après tout ces mois ces années à vouloir aider gérer… « STOP !  çà suffit je n’en peux plus, je n’ai plus de jambes j’ai mal aux bras mes pieds sont douloureux… mon cœur n’en veut plus de cette vie je veux du repos dormir ne plus m’inquiéter me reposer, plus de soucis plus rien, je veux que l’on prenne soins de moi je suis plein de blessures j’aimerai en soulager quelques-unes si cela m’est permis.*


A toi que j’aime :

« Il serait tant de penser que tu ne peux vivre tout seul, que tu as besoin de soins, de la présence de personnes compétentes afin de veiller sur toi comme tu le mérites.

A toi de te faire dorloter, ne penses plus aux autres tu as tant donné dans ta vie, pendant la guerre, tu étais si jeune…  tu as réussi (la peur enfouie dans un petit coin)… le courage t’as aidé à continuer…

…puis tu as fondé une famille… le regard des autres sur ton fils qui ne marchait pas comme tout le monde te mettait en colère et tu avais raison (j’étais là)…

*

Ton caractère ? J’ai le même c’est pas facile on ne gagne pas toujours ! encore moins contre le destin qui est tracé pour chacun de nous…

*

Vieillir c’est difficile et pourtant nous devons tous passer par là, personne n’a le choix !

Hier soir, tu étais assis sur le bord de ton lit quand je suis venue te voir, ta petite fossette est apparue … nous avons beaucoup parlé… le médecin a dit que tu étais tombé deux fois… tu es si fragile … je t’ai demandé de me montrer où tu prenais tes repas… d’un pas sûr et tremblotant, tu es passé devant moi et je t’ai suivi… mon cœur était triste tu cherchais le bouton de l’ascenseur, heureusement qu’il y avait des rampes pour te tenir sinon tu serais tombé…

Demain nous venons passer un moment avec toi,

C’est déjà Pentecôte ton lilas commence juste à fleurir je te porterais quelques brins…

A demain papa

♥ Je t’aime tant ♥

♥ Nous t’aimons tant ♥

*

Fête du travail

Bon 1er mai à toi qui passe et laissera peut être un petit mot

Chez nous il y a la neige qui tourbillonne il fait 1°, la cheminée nous réchauffe la maison et le cœur

Hebergeur d'image

On vient cet après midi,

j’espère revoir  ta petite fossette sur ta joue gauche,

j’ai tant aimé il y a deux jours malgré la souffrance que tu as eu pendant les examens tu as souri, plaisanté,

il va y avoir un repos bien mérité en convalescence et l’espoir de te garder encore un peu…

Nous avons offert à ton fils du muguet pour planter devant sa porte afin qu’il puisse être heureux si le dicton est vrai

Nous le souhaitons tellement.




Mesgrossescouches |
Winner's Team |
Lazinguerie2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Koumac2014
| Stéphanie & Thomas
| Lafarigoule